Huée et sifflée par moment, Michèle Alliot-Marie, au Conseil national de l'UMP, a marqué sa différence avec Nicolas Sarkozy sur la "discrimination positive", les institutions et les jeunes. Le président de l'UMP a réagi vivement dans un discours - que MAM n'a pas daigné écouter jusqu'à la fin. source l'expres et Reuters