28 décembre 2006

Gestion du personnel communal : il faut raison garder !

Le hêtre du Bois Bourdon ne pensait pas que sa mort entraînerait quelques surprises sur la gestion du personnel communal. Pourtant, en deux cents ans, il en avait vu des « choses de la vie », des bonnes, des moins bonnes. Il gardera ses secrets qui partiront en cendres dans quelques cheminées thièroises.

Il se croyait invulnérable. Et, pourtant un vendredi de décembre, en début d’après midi. Ses branches se sont emmêlées dans la tempête. Il s’est écrasé entre deux maisons, barrant la rue de neufmoulin.

Il a fallu se rendre à l’évidence, point d’employés communaux encore moins de personnels administratifs. Leur journée de travail était terminée, pas de permanence, pas d’astreinte à domicile bien que la météo nationale ait avertie des coups de vent. C’est évident dans un village au milieu des trois forêts, il n’existe aucun risque. Cela n’arrive qu’aux autres !

C'est un habitant du village, aidé de voisins, assisté du policier municipal, qui a débité cet arbre afin de rétablir la circulation.

Aucune aide de la municipalité, bien que deux adjoints au maire soient passé. Pas un mot de remerciement aux bénévoles.

La signalisation ne fut pas mise en place. Immédiatement, des réactions d’habitants apparurent sur le blog du C.H.A.T.

Une personne mécontente, non de la municipalité, mais des réactions, nous apprenait que le personnel communal commençait par « tous temps » aux aurores. Vous rendez-vous compte « se lever à quatre heures du matin » pour aller au travail en demeurant dans le village ! …

Surprise, surprise. Interrogations des uns et des autres, n’y a-t-il plus de chauffage central dans les locaux municipaux ? Faut-il que chaque élève apporte son morceau de bois comme à une époque révolue afin que les classes soient chauffées ? … Imaginez le nombre de questions que cette réaction a contribué à formuler. En désespoir de cause, il fut conclu que c’était une exagération.

Mais pas du tout, des habitants ont remarqué qu’effectivement certains membres du personnel communal commençaient aux matines.

Alors, chacun de se poser d’autres questions ! Que diable ! Quelles tâches, aussi urgentes, soient-elles, nécessitent la présence de membres du personnel communal de si bonne heure dans la nuit. Ou est-ce par convenance personnelle que ces employés aménageraient leurs horaires journaliers ? Et là, encore aucune réponse convaincante.

De deux choses l'une, si ce sont des horaires imposés, cela ne correspond pas à la réalité des missions municipales; si ce sont des horaires aménagés pour convenances personnelles, c'est la démonstration que nos élus font fi de l'intéret général. Nul n'est tenu de se mettre au service de la collectivité !

Il faut donc en conclure que l’adjoint au maire, chargé du personnel, est un exploiteur ou un incapable.

Il suffirait d’un minimum d’organisation afin qu’il y ait dans une plage horaire convenable (8 heures / 18 heures), un employé communal en activité pour qu'il puisse  faire face aux impondérables du quotidien. A la mauvaise saison, et par alertes de tempête, une astreinte à domicile serait-elle  un luxe ? …

Le premier devoir des élus n’est-il pas d’assurer un service public de qualité ? Ce qui n’est pas le cas actuellement… C’est en grande partie nos impôts qui fournissent les salaires des employés communaux. ( voir notre rubrique impôts )

 

Posté par C_H_A_T à 08:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Gestion du personnel communal : il faut raison garder !

    à ne pas faire, pour devenir chef.

    Merci de rappeller quelques vérités vraies sur notre adjoint délégué au personnel communal, car cet homme a certainement d'autres chats à fouetter que de s'occuper du personnel.
    Il préfère faire des promenades dans le village en essayant de se faire des futurs électeurs et mater les maisons !!!!et surveiller ce qui se passe CHEZ les autres
    Mais surtout critiquer et se faire passer pour UN GRAND MONSIEUR INTELLIGENT ,lui qui sait bien retourner sa veste comme le dit la chanson; lui qui était dans l'opposition a bien fait une alliance avec le maire pour devenir maire adjoint!
    il pinaille pour recevoir des indemnités, ça ne le dérange pas de mentir non plus.
    ce qu'il aime pardessus tout c'est d'être en photos dans le journal.
    toujours tirer la couverture à lui, telle est sa devise.
    a la queue des résultats aux dernières elections et il se retrouve maire adjoint, vous trouvez ça normal vous?
    pas croyable d'être opportuniste à ce point.

    Posté par féroce, 29 décembre 2006 à 18:36 | | Répondre
Nouveau commentaire