14 février 2007

Saint Valentin

Le Dicton du Jour

A la Saint-Valentin La pie monte au sapin.

Si elle n'y reste point, l'hiver n'est pas à la fin.

Petit historique de la Saint Valentin.

Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d'amour.

À l'origine fête de l'Eglise catholique, le jour de la Saint-Valentin n'aurait pas été associé avec l'amour romantique avant le haut Moyen Age (entre 500 et 1500 ans après Jésus Christ.)

Les fêtes de la fertilité du mois de février.

L'association du milieu du mois de février avec l'amour et la fertilité date de l'antiquité. Dans le calendrier de l'Athènes antique, la période de mi-janvier à mi-février était le mois de Gamélion, consacré au mariage sacré de Zeus et de Héra.

Dans la Rome antique, le jour du 15 février était nommé les lupercales ou festival de Lupercus, le dieu de la fertilité, que l'on représente à moitié nu et vêtu de peaux de chèvre. Cette solennité païenne honorait Junon, déesse romaine des femmes et du mariage, ainsi que Pan, le dieu de la nature.

Le jour de la Saint Valentin a longtemps été célébré comme étant la fête des célibataires et non des couples. Le jour de la fête, les jeunes filles célibataires se dispersaient aux alentours de leurs villages et se cachaient en attendant que les jeunes garçons célibataires les trouvent. A l'issue de ce cache-cache géant, les couples formés étaient amenés à se marier dans l'année. Ceci permettait de développer la démographie et stimuler l'expansion des villages. Cette pratique laissait libre cours à beaucoup de tricheries de la part de couples officieux ainsi que des hommes qui visaient une jeune fille en particulier et notamment la plus belle du village, très courtisée.

L'époque médiévale

La première mention du jour de la Saint-Valentin, avec une connotation amoureuse, remonte au XIVe siècle en Angleterre et en France, où l'on croyait que le 14 février était le jour où les oiseaux migraient.

Anecdotes :

En 1950, le jour de la Saint Valentin, Staline et Mao Tsé-toung signent un pacte d'assistance et d'amitié entre l'URSS et la Chine. Deux tyrans qui signent un pacte d'amitié, on croit cauchemarder!

En 2002 A Taipei, Taiwan, un professeur d'anglais déclare publiquement son amour, pour la St Valentin, à la vice-présidente du pays Annette Lu, en déroulant une banderole géante sur les murs de l'école où il enseigne. Mme Lu dont ses qualités d'intégrité, de courage et de simplicité sont louées repousse l'offre avec ce commentaire : "Je suis trop vieille".

Sarah Jay, 23 ans, met la photo, nu, de Stephen McPherson, 24 ans sur un site dédié à la Saint Valentin. En commentaire, elle demande aux visiteurs de convaincre son amoureux à l'épouser enfin. Mais Stephen ne l'entend pas de cette oreille, devenu une vedette sous le sobriquet de "fonctionnaire nu", il affirme que Sarah n'a jamais été sa petite amie et que cette photo est issue d'une partie de strip poker. L'affaire semble passionner les médias anglais.

La Saint-Valentin dans les pays non occidentaux

En Chine et à Thaiwan, depuis les années 80, la Saint-Valentin connaît une popularité importante, notamment chez les jeunes, qui génère diverses activités commerciales. Au Japon, l'apparition de la Saint-Valentin est due à un phénomène commercial. Ce jour-là, les femmes offrent des chocolats aux hommes qu'elles aiment. Cette pratique est devenue une obligation pour beaucoup de femmes, notamment les employées de bureau, qui doivent offrir des chocolats à tous leurs collègues masculins, parfois à un coût très élevé (ces chocolats sont d'ailleurs appelés "Giri Choco", c'est à dire "chocolats d'obligation"). Le 14 mars, appelé jour blanc, est le jour où les hommes sont censés offrir un linge blanc à celles qui leur ont offert des chocolats, mais ils se contentent le plus souvent d'un cadeau à leur petite amie. La jeune fille peut exiger à cette occasion un présent dont la valeur est trois fois supérieur à la valeur des chocolats offerts un mois plus tôt.

La Saint-Valentin s'est popularisée également en Inde, au Pakistan et jusqu'en Arabie Saoudite, provoquant l'hostilité de certains groupes opposés à cette influence « occidentale.»

Aux Etats-Unis et au Canada, en plus des belles cartes de "Valentin messages", on offre fleurs et chocolats.

Les coutumes à la Saint Valentin.

Dans certaines régions, le premier dimanche de Carême, à la fête dite des "brandons", le Valentin était tenu d'offrir des présents à celle qui l'avait désigné, tandis que l'on promenait, que l'on "brandonnait" autour de la vigne une paille enflammée, entortillée autour d'un bâton afin que la récolte soit supérieure à celle des autres années.

En Lorraine, pour le 14 février, les garçons se réunissaient en comité, ils dressaient la liste des galants et devant chaque nom ils inscrivaient, sans consulter la jeune fille, le nom d'une fiancée possible. Cette coutume était nommée la "saudée".
Le lendemain, les gars proclamaient la liste sur la place publique.
Parfois une Valentine était choisie par plusieurs galants, et les jeunes gens devaient plaider leur cause devant le tribunal.
Mais il fallait voir les couples ainsi formés ; car malicieusement on riait de voir le mari volage avec sa complice ou l'union momentanée de deux jeunes gens qui ne s'estimaient pas ; un cortège pittoresque dont la "saudée" devait durer un an.
Le Valentin offrait de menus présents, le plus souvent des cartes et des images illustrées. Et l'enjeu était évidemment constitué par un lot de bouteilles de vin et d'alcool, propres à bien réchauffer l'atmosphère de cette fête.

Cette tradition est toujours vivace en Angleterre. Aujourd'hui, les fiancés anglais échangent encore des cœurs symboliques en carton contre des fleurs et, parmi tant d'illustrations, le couple Roméo et Juliette conserve une place privilégiée.

Posté par C_H_A_T à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Saint Valentin

Nouveau commentaire