27 mars 2007

En avant première, aperçu sur "Actions-Environnement-Thiers sur Thève"

Le C.H.A.T. n'est pas le seul à s'être inquiété  de l'étude urbaine, d'autres habitants qui n'en sont pas moins actifs ont agi. 

Le C.H.A.T. a pris connaissance des statuts de cette association "Actions-Environnement-Thiers sur Thève" dont le siège social se trouve 9 Place du Château à Thiers.


Il vous en livre quelques passages dont le préambule. La suite dans un prochain article.

D'ailleurs, Vous pouvez  prendre connaissance de la globalité des statuts de la sous-préfecture de Senlis

« Une autre vie s’invente ici », est le slogan créé pour le 40éme anniversaire de la création des Parcs Naturels Régionaux, pourquoi pas ? Mais, à la condition première que cette « invention » se crée avec le concours des habitants et non contre leur gré!

Un Parc Naturel Régional n’est-il pas un outil d’aménagement du territoire mis à la disposition des élus ? Il a été créé pour accompagner, voir encadrer les activités économiques, artisanales, agricoles spécifiques à la Région, dans un souci d’équilibre et de mesure.

La loi du 8 janvier 1993, dite « loi paysage », impose que sur le territoire d’un PNR « les documents d’urbanisme doivent être compatibles avec les orientations et les mesures de la charte du Parc Naturel Régional. »

Elle ne dit pas que le PNR doit devenir « l’unique acteur de l’aménagement du développement de notre commune»

Nos élus ont abandonné tout esprit d’initiative en mandatant le PNR. Ils ont simplement oublié de demander l’avis et les desiderata des habitants de Thiers sur Thève. Il suffit de lire ou de relire les compte rendus des délibérations des conseils municipaux de la commune de Thiers sur Thève pour en être convaincus.

Cet abandon se constate, aussi, dans la pauvreté du contenu des réponses de la Municipalité aux 8 questions des enjeux et potentialités en vue des premières orientations du projet du PLU. (Mai 2006).

D’ailleurs, bien que les conseillers municipaux de Thiers sur Thève désirent instamment «marquer l’empreinte de leur passage» «le conseil municipal ne doit pas attendre les nouvelles élections pour prendre une décision.» propos tenus au conseil municipal de novembre 2006, les règles du futur PLU ne semblent pas basées sur la notion environnement-économie-emploi-habitat.

Le débat municipal ou du moins l’absence de véritable débat devient problématique pour les habitants de la commune lorsque la vice-présidente de la commission urbanisme demande « Que va apporter un PLU à la commune? Car si les terrains actuellement en COS à 0 deviennent constructibles, les propriétaires vont vendre et il faudra que la commune suive au niveau des infrastructures (école, cantine…»

Le Maire, responsable de l’établissement du Plan Local d’Urbanisme, «subirait une contrainte librement consentie» selon la formule d’un directeur de PNR. Rapportant cette formule pour notre commune, la population thièroise est-elle d’accord pour subir une telle contrainte ?

Le PNR ne doit pas avoir une implication croissante dans la gestion de la commune.

Le PNR ainsi que les élus Thiérois ne doivent-ils pas s’adapter aux mouvements de la société ?

Les élus thièrois doivent concilier leurs missions avec la satisfaction de la population.

Les impératifs du temps court des mandats politiques et les lentes maturations du temps long du développement durable ne sont pas sans conséquence. Sources d’inquiétudes et de désagréments, pour la population.

Constatant le manque de concertation, l’absence d’un véritable débat démocratique en ce qui concerne l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme de la commune de Thiers sur Thève, prévue par les textes tant européens que nationaux, entre les élus thièrois, leurs mandataires et l’ensemble de la population de la commune de Thiers sur Thève,..."


Vous pouvez ainsi constater que le collectif a perçu les mêmes anachronismes que d'autres habitants de Thiers/Thève

Posté par C_H_A_T à 21:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur En avant première, aperçu sur "Actions-Environnement-Thiers sur Thève"

    OUF,fini la solitude

    Bravo pour la création de cette association.
    Il était temps car parfois je me sentais bien seul avec le Chat avec les idées d'évolution pour le village.
    Merci de me faire connaître la marche à suivre pour me joindre à cette équipe.
    Le féroce d'avocat va se régaler.

    Posté par Féroce, 29 mars 2007 à 19:21 | | Répondre
Nouveau commentaire