10 mai 2007

Les silences du C.H.A.T.

Le peuple français vient d’élire un nouveau Président de la République en la personne de Nicolas Sarkozy.

Pendant cette campagne, le C.H.A.T. s’est abstenu de donner les informations, les humeurs des uns et des autres, etc. comme à son habitude.

Les membres du collectif avaient pensé qu’il était sage de laisser se dérouler la campagne présidentielle afin qu’elle n’interférat pas dans la gestion du village. Il ne fallait pas qu’il y ait confusion des genres.

En effet, les habitants actifs du collectif de Thiers sur Thève qui partagent les mêmes idées sur la gestion du village, sur son développement, possèdent des approches philosophiques, idéologiques différentes en matière de politique européenne, de politique internationale, de politique économique etc.

Il en est de même pour l’ensemble des Thièrois

Durant cette campagne présidentielle, le C.H.A.T. s’est voulu acteur du débat démocratique en donnant son espace de communication aux Thiérois qui le souhaitaient sans jamais exercer aucune censure.

Aussi, les critiques n’ont jamais manqué. Ainsi, pour certains lecteurs, nous étions trop pour l’une pas assez pour l’autre, et vice-versa.

A l’unanimité, il fut décidé de ne pas faire paraître ce genre d’interventions qui n’apportait rien de constructif et n’éclairait pas les enjeux de cette élection autour des questions concernant l’emploi, les salaires, la protection sociale, le rôle des services publics ou la démocratie sociale.

Le nouveau Président de la République et son Premier ministre vont avoir à gérer une grande tension entre un programme qui vient d’acquérir une incontestable légitimité démocratique, et sa mise en œuvre.

Nicolas Sarkozy n’est pas le Président d’un Français sur deux, il est le Président de tous les Français. A lui, maintenant, de le démontrer en faisant en sorte que sa victoire électorale avec 53 % de voix, ne se traduise pas par la défaite des 47 % de nos concitoyens qui ont voté pour sa concurrente.

 

Posté par C_H_A_T à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Les silences du C.H.A.T.

Nouveau commentaire