La maladie de Lyme

Le printemps arrive, et avec lui, les week-end à la campagne.

Peu connue, surtout des citadins, cette maladie due à une tique doit être prise au sérieux

Enlever la tique
 Les enfants ont couru dans les prés toute la journée, se sont roulés dans l'herbe, pendant que les parents faisaient de longues balades en forêt. De retour à la maison, au moment du bain, on aperçoit une petite bestiole plantée dans la chair. C'est une tique. Il faut alors l'enlever au plus vite, au plus tard dans les 36 heures après sa venue. Pour cela, utiliser une petite pince, comme une pince à épiler et extirper la tique le plus près possible de sa tête en tirant d'un coup sec pour ne pas que la tête reste plantée. Ne pas appliquer d'éther ou d'alcool pour l'endormir, encore moins la brûler avec une cigarette.

Traiter la maladie dès l'apparition des symptômes
 On ne s'aperçoit pas toujours de la présence d'une tique. Entre trois jours et 4 mois après la morsure peuvent apparaître les symptômes de la maladie de Lyme. Des petites taches rondes et rouges se forment à l'endroit de la morsure. Elle n'est pas douloureuse et ne démange pas, on peut très bien donc ne pas la déceler tout de suite. D'autres symptômes semblables à ceux de la grippe peuvent apparaître : fièvre, ganglions, frissons fatigues et maux de tête. Consultez donc votre médecin en lui précisant que vous étiez dans une forêt peu de temps auparavant. La maladie se soigne très bien avec des antibiotiques. Mais elle doit être soignée et la prise d'antibiotiques est indispensable.

Conséquence et préventions
 Si la maladie n'est pas décelée assez tôt ou non traitée, elle peut avoir de graves conséquences, comme de l'arthrite, méningite, paralysie faciale et autres dérégulations du système nerveux. Il n'existe pas de vaccin pour s'en préserver. Il suffit toutefois d'observer quelques règles simples lorsqu'on traverse des endroits infestés. S'habiller avec des vêtements longs et rentrer le bas du pantalon dans ses chaussettes. Surtout, après une balade, s'observer minutieusement pour détecter la présence d'une tique.

EGH