29 novembre 2007

Rachida Dati abandonne la justice de proximité !

 

SI LA JUSTICE FAIT GREVE OU MANIFESTE !

C’EST QUE NOTRE PAYS VA VRAIMENT TRES MAL !!!

Magistrats, avocats et fonctionnaires de justice manifestent en ordre dispersé jeudi pour protester contre la réforme de la carte judiciaire mise en place par la ministre de la Justice Rachida Dati.

Les responsables de l'Union syndicale des magistrats (USM), de la Conférence des bâtonniers et du Conseil national des barreaux seront reçus à 14h par le président de l'Assemblée nationale. Ils appellent, avec le syndicat des greffiers de France et le syndicat de fonctionnaires Justice, à un rassemblement à proximité du Palais Bourbon.

Si l'USM demande à ses adhérents de se joindre à la "journée nationale de mobilisation" en renvoyant les affaires, le Syndicat de la magistrature (SM) appelle à la grève et à manifester aux abords de la place Vendôme aux côtés de trois syndicats de fonctionnaires, CGT, CFDT et UNSA, et du Syndicat des avocats de France (SAF).

Entamé mi-octobre à Lille, le "tour de France" de Rachida Dati pour présenter sa réforme s'est terminé mi-novembre par la Corse. Souvent accueillie à chaque étape par des manifestations d'avocats ou d'élus hostiles à cette réforme, la ministre de la Justice a toujours expliqué, sans convaincre pour autant, que cette réforme de la carte judiciaire, qui date de 1958, doit rendre la justice plus moderne et efficace.

Tant les syndicats de magistrats qu'organisations d'avocats et élus locaux, de droite comme de gauche, reprochent à la ministre d'avoir mené cette réforme sans concertation et au pas de charge.

Trois députés UMP ont refusé de voter le budget de la Justice il y quinze jours. Au total, 23 tribunaux de grande instance (TGI) sur 181 et de 178 tribunaux d'instance sur 473 ont été supprimés. La suppression de 63 conseils des prud'hommes sur 271 est envisagée. AP

Posté par C_H_A_T à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Rachida Dati abandonne la justice de proximité !

Nouveau commentaire