Coup de pouce jusqu’à 400 €  


Une toute nouvelle aide de la Région permet aux élèves qui se forment aux métiers du secteur social de financer leur BAFA.

Vous êtes inscrits en première ou deuxième année de CAP ou BEP dans les filières Carrières sanitaires et sociales, services aux personnes et petite Enfance ? Alors boostez votre CV en l’enrichissant du célèbre "Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur de centre de vacances et de loisirs". Vous pouvez en effet bénéficier d’une aide du Conseil régional pour financer votre BAFA. L’objectif de la Région ? Vous aider à compléter votre formation et faciliter votre insertion dans la vie professionnelle.

D’un montant maximum de 400 €, son montant exact est calculé en fonction du devis qui vous sera remis par l’organisme de formation et aussi en fonction des autres aides dont vous bénéficiez éventuellement. Le coup de pouce régional vous sera alors directement versé sur votre carte à puce cursusPicardie.

Un diplôme en 3 temps
Accessible dès l’âge de 17 ans, le BAFA est un diplôme non professionnel. Il permet d’encadrer des enfants ou des adolescents en centre de loisirs ou de vacances. Une formation au BAFA se déroule en 3 temps : la session de formation générale est un stage théorique d’une durée de 8 jours, le stage pratique de 14 jours permet de devenir animateur stagiaire, enfin la session d’approfondissement ou de qualification complète pendant 6 jours la formation du candidat et permet de faire un bilan des deux sessions précédentes. Ces 3 étapes doivent être effectuées dans l’ordre et en moins de 30 mois.

Sachez enfin que d’autres aides financières peuvent être attribuées aux candidats BAFA sous certaines conditions et par divers organismes : Direction Départemental de la Jeunesse et des Sports (DDJS), Caisse d’Allocations Familiales, Conseil général…