03 février 2008

Utiliser les cendres au jardin

L'hiver est encore là, avec pour les chanceux d'agréables feux de cheminée, et pour les moins chanceux (à voir...), des feux de jardin pratiqués les jours sans vent, pour se débarrasser des déchets végétaux (taille notamment). Les cendres qui en résulte peuvent être utilisées avec profit pour le jardin.

Quelles cendres ?

Ces résidus de combustion vont enrichir le sol du jardin. Aussi, il importe de ne pas contaminer les plantes, en apportant des substances toxiques par le biais de ces cendres. Il ne faut donc utiliser que du bois (non-peint, non-traité) et autre déchets végétaux, à l'exception de tout plastique (qui dégage par ailleurs des émanations dangereuses pour l'homme).

v Comment faire ?

Lorsque le feu a bien refroidi, ramassez les cendres. Passez les au tamis, afin d'éliminer les plus gros morceaux (restes de bois mal consumé,...) qui ne pourraient être assimilés par les plantes.

Stockez ces cendres à l'abri de l'humidité, faute de quoi vous n'aurez affaire qu'à une bouillie compacte et fort peu exploitable.

Période d'utilisation

Ces cendres seront employées au printemps prochain ou bien à l'automne. Epandez-les dans les massifs, en grattant légèrement le sol pour un enfouissement superficiel.

Quel bénéfice ?

Les cendres ne sont pas extrêmement riches. En fait, leur teneur en sels minéraux dépend du bois qui a été brûlé. Elles contiennent du calcium, du phosphore (P), du magnésium et de la potasse (K), dans des états plus ou moins solubles.

Attention : à cause de la présence de calcium, il est préférable de ne pas employer la cendre sur les massifs de plantes de terre de bruyère.

v Anti-limaces

Les cendres peuvent également être disposées en cordon autour de cultures fragiles, pour dissuader escargots et limaces d'en faire leur collation.

Posté par C_H_A_T à 07:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Utiliser les cendres au jardin

    moi je m'en sers depuis quelques années au jardin comme anti-limaces.

    Posté par Auzelles, 03 février 2008 à 07:24 | | Répondre
Nouveau commentaire