Les  deux cents habitants de Chamouille, petit villlage de Picardie, saluent avec  intérêt l'arrivée du gaz naturel.
Une concession de trente ans a été signée avec Gaz de France.

Chaque utilisateur verra probablement sa facture "énergie gaz"  baisser d'un montant d'environ 50%. Les corvées de surveillance de la citerne terminées, les pollutions et les risques lors des livraisons envolées...
La valorisation  donc le développement de cette commune peut être assuré...

Pour quelles raisons, les actuels élus n'ont-ils pas mis en chantier ce dossier?

Les particuliers et  les entreprises de Thiers sur Thève attendent...

Après juillet 2007, il sera presque trop tard puisque les règles changeront. Avec la libre concurrence  les nouveaux contrats verront les prix s'envoler.

Les élus thiérois se doivent de mettre à profit la prorogation d'un an de leur mandat électif pour instruire ce dossier.

Le maire ou ses adjoints pourraient-ils prendre contact avec l'Union des secteurs de l'énergie du département de l'Oise ou même avec Gaz de France qui a pour mission principale de service public de développer ses réseaux en France?