24 novembre 2006

3 775 838 crimes et délits ont été constatés en 2005 contre 3 777 849 en 2000.

Depuis 2002,  les violences contre les personnes ont augmenté de 27,5 % .

 

Selon les chiffres de l'Observatoire national de la délinquance d' octobre 2005 à octobre 2006, les violences ont augmenté de 10 %  et les atteintes aux personnes de 6,6 %. 

Les violences scolaires s'intensifient : 82 007 faits graves ont été recensés dans les collèges et lycées publics en 2005-2006 et neuf agressions de personnels de l'éducation nationale se produisent chaque jour.

M. Jean-Pierre Blazy a déclaré au Ministre de l'interieur lors de discussion du projet de loi sur la prévention :
"... Vous préférez vous gargariser du taux d'élucidation, artificiellement gonflé par la comptabilisation des infractions au droit du séjour des étrangers et du trafic de stupéfiants. Mais le taux d’élucidation est toujours très bas pour les vols de voiture et les cambriolages, ces délits qui empoisonnent la vie quotidienne. Plus inquiétant encore, un climat de tension latente est durablement installé dans certains quartiers abandonnés après la suppression de la police de proximité..."


Posté par C_H_A_T à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur 3 775 838 crimes et délits ont été constatés en 2005 contre 3 777 849 en 2000.

Nouveau commentaire