15 octobre 2007

Du moratoire au gel des OGM contraire à la législation européenne

De l'art du compromis - OGM, on ne parle plus de moratoire mais de "gel"

A quelques jours des conclusions du Grenelle de l'Environnement la FNSEA accepte donc l'idée d'un "gel provisoire" dans l'attente d'une loi. Loi qui, a toutefois précisé le président de la FNSEA, devrait être applicable avant les semis du printemps 2008 !

Le groupe de travail sur les OGM du "Grenelle de l'environnement" propose l'adoption avant la fin du printemps 2008 d'une loi déclinant les principes du "libre choix de produire et de consommer avec ou sans OGM."

Le gouvernement souligne toutefois qu'il faut que la législation française soit en "cohérence avec les partenaires européens" de la France. La Commission européenne avait réaffirmé fin septembre que la législation européenne n'autorisait pas un Etat ou une région à "geler" la culture d'organismes génétiquement modifiés, comme la possibilité en est évoquée en France.

Et oui le Grenelle de l'environnement reste un événement franco-français. L'Environnement c'est aussi les autres .....
AM 
La lettre Agrisalon N°421 - Edition hebdomadaire

Posté par C_H_A_T à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Du moratoire au gel des OGM contraire à la législation européenne

Nouveau commentaire