Travailler autant pour gagner beaucoup plus, c’est possible : la directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy a transmis à l’Assemblée nationale une demande d'augmentation de 140 % du salaire du Président de la République. Cette réévaluation de la rémunération du chef de l’État, de 101 488 à 240 000 euros annuels, permettrait à Nicolas Sarkozy de percevoir un salaire équivalent à celui de son Premier ministre et de ses homologues étrangers.