28 février 2008

Être maire, c'est galère!

Première chose: être maire, c'est un travail fatigant. Dans les petites communes, les édiles associent leurs activités professionnelles avec les responsabilités de la ville.

Maire, un boulot de chien.

Maire, un boulot de chien !


Maire à Thiers sur Thève  = grosse galère
C'est pour les maires de villages que le travail est le plus dur. La France compte 80% de communes de moins de 2000 habitants. Soit environ 32000 maires "ruraux".

C'est femmes et ces hommes doivent souvent jongler avec leur vie de famille, leur emploi et leur travail à la mairie. La plupart du temps, ils n'ont qu'une secrétaire pour les soutenir.

Chef de municipalité = mal payé
Si vous voulez vous en mettre plein les poches, ne comptez pas sur la mairie. Les indemnités que perçoivent les maires sont proportionnelles à la population de la ville.

Dans une ville de moins de 500 habitants, l'édile gagne 632,85 € par mois. L'indemnité peut monter jusqu'à 5 397,83 € pour des villes de plus de 100 000 habitants. Bien sûr, plus de maires sont dans la première situation.

Être maire peut devenir très fatiguant.
Dirigeant de l'équipe municipale = assistant social
Certes le maire a des responsabilités. Mais souvent, ses administrés tirent un peu (trop) sur la corde et lui en demandent beaucoup.

C'est le cas de Gilles Rossignol, maire durant onze années d'un petit village de 89 habitants dans la Creuse, qui raconte son expérience dans un livre intitulé "Moi, maire rural"*.
Il raconte notamment qu'un soir de nouvel an, une administrée l'a appelée  à 23h30 d' pour se plaindre de son évier bouché.
Constat : être maire c'est du 24h/24h !

Premier élu = procès en vue
"Le premier conseil que nous leur donnons est de souscrire une assurance responsabilité civile élus". Vvoilà ce que clâme Marcel Astruc, maire du village de Montpeyroux (Puy-de-Dôme) au Monde.fr. Il ajoute: "Pendant dix ans, je n'ai eu aucun procès. Ces trois dernières années, j'en ai eu sept !"

Édile = des boulots qui s'empilent
Les responsabilités du maire sont multiples. Elles demandent des connaissances spécifiques sur de nombreux sujets qui n'ont rien à voir.

Un maire est à la fois:
Un financier : il gère le budget de la ville.
Un urbaniste : il donne son accord pour les permis de construire.
Un géant vert : il est responsable de la gestion de l'eau et des déchets.
Un homme de loi : il peut recevoir les plaintes, les déclarations de       naissance et de mort.
Un cupidon : c'est le bon côté, il célèbre les mariages. Et qui veut dire mariage veut dire vins d'honneur...

Heureusement, un maire n'est pas seul, le conseil municipal est là pour l'épauler. Cependant, le travail est telement dur que beaucoup de villages se retrouvent sans candidats aux élections municipales.


*Moi, maire rural. Éd. Buchet-Chastel

Posté par C_H_A_T à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Être maire, c'est galère!

Nouveau commentaire